Accueil > Archives > CE1 CE2 2011-2012 > Visite des CE1/CE2 au potager du château de la Roche-Guyon le 4 mai (...)

Visite des CE1/CE2 au potager du château de la Roche-Guyon le 4 mai 2012

mardi 8 mai 2012 par Régis Picoulier



Le vendredi 4 mai, la classe de CE1/CE2 était conviée à une visite du potager du château de la Roche-Guyon. Nous les remercions de leur accueil.

Les élèves racontent la visite. 

Clément : Quand on est arrivé, la jardinière nous a montré des insectes après on a fait des abris pour abeilles, on a cueilli des feuilles Et on a planté des fleurs. 

Cosima : J’étais à l’école, cet après- midi, on allait à la sortie, on est allé au potager. On a appris plein de choses. On a parlé des insectes. On a construit un hôtel et un restaurant. 

​Daniel : Lors d’un après-midi ensoleillé, nous sommes allés au jardin du château de la Roche-Guyon. On l’a visité. On a vu un abri à insectes. On a aussi fabriqué un hôtel à insectes. On a planté du fenouil.

Emma : Vendredi notre classe de CE 1/ CE 2 est allée au potager. On a visité le potager. On a vu un nid de fourmis, on a senti des plantes qui sentaient bon. On a vu un nid d’oiseaux. Après on a fait une maison pour insectes. 

Félix : Nous partons au potager. Nous visitons le potager et nous allons faire un abri pour insectes et un restaurant pour insectes. C‘était trop bien. Puis nous rentrons à l’école.

Gennaro : Ça a commencé l’après-midi au potager. Une dame nous a enseigné la nature. Nous avons regardé les arbres. Nous avons vu du fenouil. Puis on est allé voir un abri à abeilles et on est allé planter du fenouil.

Hugo : Quand on est allé à la sortie c’était le vendredi 4 mai. On a vu des gendarmes, des abeilles et plein d’autres insectes. On a vu des fleurs, on a appris à faire des maisons pour les abeilles. Et après on a mis des graines. Ensuite on est retourné à l’école.

Leo D. : J’ai aimé la sortie au potager, la dame a dit de frotter la plante et puis on est allé voir la maison des abeilles. On a vu un petit nid, les œufs n’étaient pas là et les oiseaux n’étaient aussi pas là. Les poiriers et les pommiers étaient déjà fleuris.

Louis : Nous sommes entrés dans le potager, la dame nous a parlé des insectes, nous sommes allés voir la maison des insectes et après nous sommes allés construire un hôtel pour les abeilles et nous avons planté une plante.

Lukas : C’était au potager de la Roche-Guyon, on est rentré, puis il y avait une dame qui nous posait des questions, puis elle nous a montré des images d’animaux après on a visité le potager puis la dame nous a emmené voir les maisons des abeilles puis elle nous a dit de regarder derrière, on a vu un nid puis on a fait des plantations.

Néomie : L’après- midi nous sommes allés au potager. On a vu un nid d’oiseau, un nid de fourmis. On a fabriqué un hôtel à insectes. On a planté une fleur pour que des papillons viennent. Et on a senti une fleur qui sentait trop bon. Elle s’appelait le fenouil. 

Silvano : Quand on a été à la sortie le vendredi 4 mai, il y avait une dame qui nous a montré des sortes de coccinelles, des sortes de chenilles qui deviennent des papillons, des abeilles et des frelons. On a senti une plante qui sentait la réglisse, on a fait avec du bambou un hôtel à insectes. 

Valentin : Quand on est arrivé au potager, une dame nous a montré les insectes qui mangeaient les pucerons. Après nous sommes allés voir quelques plantes. Ensuite nous sommes allés arracher des petits érables. Après on a fait un hôtel à insectes et un restaurant à insectes.

Virgile : Dans le potager une dame nous a parlé des insectes. Après on est allé voir un hôtel à insectes. Il y avait un nid d’oiseau. On a construit un hôtel à insectes. Puis on est reparti à l’école.

Le maître : Les abris à insectes ont été installés près de la classe et seront observés régulièrement. Les plantations sont désormais dans la classe. 

Portfolio

Les élèves désherbant Les élèves désherbant

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Site de l’école Le Grand Saule (académie de Versailles)
Directeur de publication : M Delaville (IEN)